Taux de crédit immobilier en baisse en 2018

2017 a été une belle année pour l’immobilier en France. Grâce à de nombreux dispositifs mis en place par l’administration et un taux de crédit plus qu’avantageux, les acteurs de ce secteur ont pu souffler. Cette embellie se poursuit en 2018.

Le taux de crédit immobilier est au plus bas

Connaissez-vous le dicton « quand le bâtiment va, tout va » ? C’est très relatif, mais il semblerait que le domaine de l’immobilier enregistre un dynamisme assez exceptionnel depuis quelque temps en France. Les mesures fiscales prises par l’administration en seraient l’une des principales causes. Cependant, le taux de crédit immobilier qui continue de baisser depuis quelques années pourrait être la vraie raison de cette motivation à investir dans la pierre. A partir de 2008, le profit que les banques prennent mensuellement sur les prêts immobiliers ne cesse de dégringoler et poursuit sa descente. Ce phénomène est à prendre dans le bon sens puisqu’il encourage les particuliers à emprunter pour acheter des maisons ou des appartements. Ce taux de crédit mensuel est estimé à 1,49 % en moyenne dans tout l’Hexagone.

En compensation d’une hausse de prix

La baisse du taux de crédit immobilier découle de plusieurs facteurs. Les institutions bancaires acceptent de prendre un profit mensuel réduit, mais la durée du remboursement s’étend un peu plus longtemps qu’auparavant. Les emprunts ont pris 14 mois de plus que dans les années précédentes. En moyenne, les particuliers mettent 18 ans à payer leur maison. Quelques-uns d’entre eux le font par le biais de la vente-location. A lire avec précaution, cette baisse du taux de crédit mensuel dans l’immobilier cache une hausse perpétuelle du prix au mètre carré. Dans les zones à fortes pressions démographiques, le tarif monte de 3 % en moyenne par an.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *